mardi 8 septembre 2015

Annapolis - Norfolk

Annapolis - Norfolk



Prochain arrêt après Annapolis est St-Michael. Nous en avions entendu parler en bien sur d’autres blogues de navigateurs. Nous faisons un arrêt à South River question de couper le trajet en deux. 


Nous ferons le parcours à la voile uniquement, c’est formidable. Nous arrivons le samedi dans la petite creek de Harness et le samedi est la seule journée dans la semaine où nous pouvons voir d’autres bateaux dans les mouillages. Effectivement il y a beaucoup de mondes, mais ils quittent tous vers 16-17h pour retourner à leurs marinas. Dans la soirée il reste à peine 3-4 bateaux et c’est très bien ainsi. Nous resterons 2 nuits dans ce petit « Creek ». Nous avons pris une belle marche dans le parc juste à côté et avons vu des chevreuils.
Harness Creek

La Sainte Paix

Lundi le 24 août, nous quittons vers 9h direction St-Michael. Nous hissons les voiles pour une bonne partie du trajet. À 13h le vent nous abandonne et nous faisons la balance du parcours à moteur. Nous sommes ancrés en face de St-Michael à 13h50 après 5 h de navigation. Il fait très chaud et nous avons la déception de constater que nous ne pourrons pas nous baigner ici, car il y plein de « JellyFish »autour du bateau. Tant pis nous utilisons le sceau d’eau et nous nous arrosons.

St Michael est une très belle destination touristique, il y a beaucoup de restaurants et de chics boutiques. Il y a également un beau musée maritime.
Musée avec la réplique d'un phare

Voilier antique qui offre des sorties au touriste

Est-ce l'origine d'un autre mot vulgaire ?

Nous resterons ici les 24-25 et 26 aout, le mercredi 26 nous levons l’ancre à 8h40.

Il y a un beau vent du nord, donc nous devons faire la 1re partie du parcours à moteur, car nous avons le vent dans le nez. À 10h nous levons les voiles et nous allons faire le reste du parcours jusqu’à Herrington bay où nous jetons l’ancre à 13h50.

Voile en ciseau avec le génois tangonné

Nous sommes dans une très grande baie et ‘’seule au monde’’. La baie est ouverte sur l’ouest donc nous avons un beau coucher de soleil aux premières loges ce soir. 



La nuit a été un peu inconfortable car il y avait une houle de travers qui faisait tanguer le bateau de gauche à droite.

Jeudi nous faisons une belle journée de voile de 32 mn les voiles en ciseaux (Grande voile d’un côté et le Génois de l’autre) ça nous permet de faire une route avec le vent arrière. Nous jetons l’ancre dans le petit port de Solomons à 14h10.

Dans l’après-midi nous allons en dinghy au quai payant du Holliday inn (3$) et par la suite nous allons faire une petite épicerie.
Dans la soirée nous cherchons un quai pour pouvoir aller marcher en ville un peu, mais nous ne trouvons aucun endroit où nous pouvons laisser notre annexe, tout est privé et défendu.
Nous avons trouvé cet arrêt très peu pratique pour les bateaux de passages. Les épiceries sont très loin à pied, peu d’endroit où laisser nos dinghy ou bien c’est payant.

Nous ne restons pas longtemps, car le lendemain nous levons l’ancre pour la Potomac river. La météo nous avait annoncée du vent du nord pour faire de la voile, mais il n’était pas au rendez-vous. Nous avons donc fait un arrêt sur le bord de la Chesapeake à l’entrée de la Potamac.
Trajet en Rouge

Il y a une belle grande plage où nous sommes allez prendre une grande marche. Encore un beau coucher de soleil, car la baie est ouverte vers l’ouest.


Le lendemain nous levons l’ancre à 9h40 pour profiter du petit vent qui souffle, mais ça ne dureras pas longtemps, à 10h50 nous devons partir le moteur. Après 4 h de navigation nous jetons l’ancre dans une très belle petite baie à 14h35.
Trajet en Mauve

C’est  un des plus beaux mouillages que nous avons rencontrés sur la Chesapeake, l’eau est belle pour la baignade, il n’y a pas de jelly fish, c’est très grand et paisible et en plus ce n’est pas trop loin de l’entrée de la rivière. Nous avions lu sur « ActivCaptain » que les mouillages près de Reedville pouvaient être nauséabonds à cause des usines de poissons. Effectivement nous y sommes allés en dinghy et ça sentait le « swing » comme dirait l’autre.
Trajet en Dinghy

Bateaux de pêche à Reedville
 Par contre il y a de belles demeures victoriennes bien entretenues.





Nous étions bien mieux dans notre petite baie de Sandy Point. D’ailleurs nous y resterons deux jours question de recharger nos batteries (pas celles du bateau, car les 510 W de panneaux solaires et l’éolienne D-400 s’en charge totalement et très bien depuis notre départ.)

Compte tenue que l'eau était assez claire (vision de 1'-2') j'en ai profiter pour changer mon anode qui en avait bien besoin. Elle est située au bout de l'hélice et sert de sacrifice, car si vous en avez pas c'est l'arbre d'hélice en acier inox qui sera rongé. Il faut des anodes en zinc pour l'eau salé.

Lundi le 31 aout, nous levons l’ancre à  8h30 de notre baie « Coup de cœur » en direction sud. Nous pensions faire du moteur seulement, mais le vent du sud annoncé était plutôt Sud-est et nous avons fait de la belle voile au près serrée toute la durée de la navigation jusqu’à Deltaville soit 14h20. 
Trajet en rouge

Entrée étroite
L’entrée de Jackson creek à Deltaville est très étroite et de chaque côté il n’y a que 1-2 pieds de profond, il faut bien suivre les bouées rouge et vertes. Nicole à barrer d’une main de maître avec l’aide de notre iPad avec Garmin et le tout s’est très bien déroulé.
Jacksonville est un très beau mouillage à l’abri de tous les vents et très paisible. Les gens nous offrent des « lifts » pour nous conduire au marché et pour nous reconduire au bateau. Il y a une très belle petite librairie avec beaucoup de beaux magazines et de l’internet gratuit et rapide (charger LaPresse+).

J’ai commencé à faire des contacts radio HF avec Pierre VO du Réseau du capitaine le matin à 7h sur le 7118 (40m). La semaine prochaine c’est la rentrée du Réseau, toute l’équipe Pierre, André et Nycole devraient être là pour le début officiel de la saison 2015-2016. Il est possible de l’écouter sur internet à l’adresse : http://s121758490.onlinehome.fr/edl/reseau_du_capitaine/rdc.html

Jackson creek de Deltaville est également un coup de cœur; petit port bien protégé, tranquille, gens accueillants et pas très loin du canal principal de la Chesapeake. L’entrée est un peu stressante, mais laissée la barre à votre Amirale et tout ira bien.

Le mercredi 2 septembre, Ça fait deux mois aujourd’hui que nous sommes sur notre petit UNI. Nous y sommes très bien et nous nous y sentons en sécurité. Il est assez grand pour nous deux et très confortable. Ça annonce bien pour les prochains mois dans les Bahamas.

Nous allons voir en dinghy la marina Deltaville pour aller faire un pump-out, remplir les réservoirs d’eau et de diésel. La marina nous offre également leurs laveuses et sécheuses. C’est très aimable de leurs parts, car nous ne sommes pas à quai, mais à l’Ancre. Dans l’après-midi la marée est haute et nous donne 1.7 pied de plus, nous décidons donc de sortir du creek et aller nous ancrer juste à la sortie (sur la photo étoile rouge) protéger des vents ouest que la météo annonce pour la nuit. Ce matin nous avons vu deux bateaux se prendraient au fond en sortant du creek.

Jeudi le 3 septembre, nous quittons Deltaville pour Severn river une distance de 31mn à une moy.  de 4-5mn/heure (knots(knt)). Sur ce trajet nous en ferons 4h à voile et 2h à moteur.
Trajet en mauve

La Chesapeake bay est immense et magnifique et il y a plein de beaux mouillages. Cependant, la distance pour se rendre d’un mouillage à l’autre à partir de la Chesapeake peut-être de 2 à 4 heures supplémentaires sur le trajet principal. Il faut remonter dans les rivières longtemps à partir de la baie de Chesapeake.
Nous jetons l’ancre à 14h20 à l’entrée de la très belle rivière Severn. En soirée nous prenons notre dinghy pour aller voir plus en amont les autres magnifiques mouillages possibles.

Vendredi 4 septembre, Severn river à Norfolk.

Ce matin nous décidons de partir pour Norfolk après avoir fait la mise à jour de la météo. Nous levons donc l’ancre à 8h30 et faisons le parcours presqu’au complet à la voile soit 37 mn en 6h de voile et 1h30 de moteur pour faire la partie dans la rivière Elisabeth.

Nous avons vu des dauphins en début de journée dans Mobjack bay et avant d’arrivée à Norfolk.
Nous nous ancrons à 16h en face de l’hôpital de la US Navy pour 4 jours. Nous avons dû tasser les « Crab Pots » pour s’ancrer, car il y en avait plein la baie.
Arrivée dans la Elisabeth river





Comme vous pouvez voir ce n'est pas trop occupé comme mouillage. 

Vue de Norfolk de notre UNI
5-7 à Norfolk

Vue sur notre mouillage avec l'hopital US Navy en arrière

Le premier soir de notre arrivé, nous avons curieusement entendu pleins de crépitements sous la coque. J’ai fait des recherches sur internet et il y a le bateau « Sweet Madame Blues » qui avait observé ce phénomène en Floride et qui était causé par des ‘’krills’’ qui se nourrirait de petites algues collées à la coque. Le bruit a cessé à notre départ de Norflok.

Nous sommes entre deux villes, soit; Portsmouth et Norfolk. Portsmouth est plus facile d’accès pour le dinghy et la ville offre même des quais gratuits pour deux jours au « Transient boater ». Nous avons été au Walmart et au TJ Max en autobus (47).

A Norfolk, il y a un beau musée naval et un gros centre d’achat à courte distance de marche. Les endroits pour y laisser le dinghy sont très rares.  Nous avons trouvé un seul endroit qui n’est pas payant, mais il faut escalader le mur, car il n’y a pas de quai flottant. C’est derrière le GROS navire de guerre « Wisconsin »  au musée Nauticus.
Wisconsin que l'on peut visiter au musée Nauticus
Dauphin en face de notre mouillage. Il en a passé au moins 20 à 30 ce soir la.
 La sirène semble l'emblème de Norfolk
La sirène à Nicole agencée avec son sac

et la mienne en "Stainless" bien sûr.

Finalement après quatres jours ici nous levons l’ancre pour la suite de notre aventure soit l’intracoastal waterway (ICW). ICW est comme une autoroute pour voilier de 1088 milles situé à l’intérieur des terres. Le point Zéro est en face de notre mouillage à Norfolk (Bouée rouge no 36) et le milles 1088 à Miami en Floride.

Nous levons l’ancre à 8h15 le mardi 8 septembre par une belle et chaude journée. Nous passerons par le canal Dismal Swamp canal…..


A+ de Gilles et Nicole en cavale sur UNI